Jeux interdits

couv46455902

Infos pratiques : 

Titre : Jeux interdits

Auteur : Emma M Green

Maisons d’éditions : Éditions addictives

Genre : Romance et New adult

Date de sortie : 10 mars 2016

Nombre de pages : 550 pages

Ma note : ★★★ 

Résumé : 

 » A 15 ans j’ai rencontré mon pire ennemi . Sauf que Tristan Quinn était aussi le fils de la nouvelle femme de mon père . Et que ça faisait de lui mon demi-frère . Entre nous , la guerre était déclarée . Et on n’a pas tenu 2 mois sous le même toit . A 18 ans , le roi des emmerdeurs revient du pensionnait où il a été envoyé pour le lycée . Il a son diplôme en poche , les yeux les plus perçants qui soient et un sourire insupportable que j’ai envie d’effacer de sa gueule d’ange . Ou d’embrasser , juste pour le faire taire « ( Résumé de la 4 ème de couverture ) .

18111160_697748850428833_227612783_o

Mon avis : 

J’ai découvert ce livre sur la chaine youtube ( Les livres d’Ali ) elle m’a donné énormément envie de le lire . Il est resté plusieurs mois sur ma wishlist est j’ai eu la chance de l’avoir pour mon anniversaire . J’étais très pressée de le dévorer .

Ce livre , je l’ai adoré il n’est pas passé loin du coup de coeur . J’ai aimé l’intrigue qui au début tourne autour de l’inceste même si les deux personnages n’ont pas de sang en commun . Nous pouvons nous apercevoir très vite que cette relation est mal vue aux yeux de beaucoup de monde . Très vite , un rebondissement arrive et je m’attendais pas à ça du tout . Je pensais que c’était un livre axé seulement sur de la romance mais c’est bien plus que ça . C’est une histoire remplie de suspens et de rebondissements. J’étais agréablement surprise de découvrir une nouvelle facette de ce livre . J’ai souvent lu ce livre avec le cœur serré , de la peur , de l’angoisse de tourner les pages et de voir ce qui allait se passer ensuite .

Les deux protagonistes sont très attachants mais surtout Tristan Quinn qui m’a souvent faire rire et amusé avec ses vannes et ses blagues pour faire son intéressant. Tristan est vraiment un garçon émouvant et souvent très doux et patient avec Liv . Il lui porte vraiment un amour inconditionnel et c’est vraiment très beau néanmoins ce garçon est aussi tourmenté par son passé . La mort brutale de son père l’a marqué au plus profond de lui même . Il a du apprendre à se reconstruire sans repère paternel . C’est le genre de garçon qui fait le dur en apparence mais qui a un  cœur très tendre à l’intérieur . J’ai apprécié toutes les facettes de ce personnage .

L’écriture de l’auteur est très simple à lire ce qui permet une compréhension très rapide de l’histoire qui nous rend très vite accro à ce livre . Le temps passe est je n’ai pas vu les pages défilées . J’étais vraiment encrée dans l’histoire . C’est un petit pavé qui se lit très rapidement tellement l’histoire est addictive .

Pour terminer , la fin m’a laissé sur le choc . L’auteur a réussi une nouvelle fois à me surprendre . Je pensais avoir tout vu , tout deviné et bien non je m’étais mise le doigt dans l’œil . Ce dénouement m’a laissé sur ma fin et j’irai sans aucun doute me procurer le tome 2 très prochainement .

Je vous conseille ce livre à 5000% !! Un livre qui n’est pas dépourvu de surprise et ou le suspens est au rendez-vous .

Citations : 

« Toute cette histoire aurait presque pu bien tourner si Tristan et moi n’avions pas une relation si conflictuelle, dès le jour où l’on s’est rencontrés. Depuis trois ans qu’on se côtoie malgré nous, nos rares discussions commencent toujours par une pique et finissent forcément sur une dispute. Le seul fait de se retrouver au même moment au même endroit produit de l’électricité. Si Dieu avait voulu nous faire une bonne blague, il n’aurait pas pu nous créer aussi différents. Lui est bruyant, sociable, séducteur, extraverti, looké, sportif, enjoué, créatif et inarrêtable. En un mot, pénible. Il se trouve que j’aime le silence, la solitude, la nature et le calme. Que je me fous pas mal des garçons, des fêtes, des fringues, de la musique et de tout ce qui passionne les autres jeunes. Et ce n’est pas que je fais la gueule tout le temps, contrairement à ce qu’il aime me reprocher, c’est juste que je ne souris pas pour rien. Encore moins pour ses beaux yeux. Et ce n’est pas que je n’aime pas les gens, contrairement à ce qu’il dit, c’est juste que je le déteste, lui. »

« On change en grandissant. Tout change. »

« Aimer un enfoiré c’est déjà un challenge en soi , mais aimer Tristan Quinn , c’est le défi ultime « 

« Quand l’amour est plus fort que tous les interdits « 

Sandra 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s